Vous cherchez
Les jobs

Description

Délégué.e DRR (Distaster Risk Reduction) pour nos projets au Niger (Basé/e à Zinder/Gouré)

  • Localisation : Basé à Zinder/Gouré, Niger.
  • Date de démarrage souhaitée: ASAP.
  • Délai pour l’envoi des candidatures : 04 aout 2019. Attention, les candidatures sont examinées dès réception ; la sélection pourrait dès lors se faire avant la clôture de ce délai.
  • Durée et type du contrat: CDD jusqu’au 31 mars 2020.
  • Autre : Poste non accompagné.
  • Référence du poste (à insérer en objet dans l’e-mail) : DRR / NIG / 2019.1

La Croix-Rouge de Belgique (CRB) a été créée en 1864 sur la base des résolutions de la conférence internationale de Genève qui invitent à la création de comités nationaux de secours aux militaires blessés sur les champs de bataille. Ses activités, tant nationales qu’internationales, ont débuté dès sa création.

Le département international de la Croix-Rouge de Belgique a, quant à lui, été créé en 1993. Ses activités principales sont l’urgence humanitaire ; la réhabilitation post-urgence; l’action sociale (résilience communautaire, préparation aux catastrophes, santé et nutrition à base communautaire, réinsertion économique) et le droit international humanitaire. Sa mission est de participer au renforcement du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en vue d’améliorer les conditions d’existence des personnes vulnérables. A cette fin, il soutient le développement et l’action des Sociétés nationales partenaires et il promeut le respect des règles et principes humanitaires.

Notre intervention au Niger :

La Croix-Rouge de Belgique est présente au Niger depuis 2013.

La Croix-Rouge de Belgique est responsable de trois projets en cours, financés par la coopération belge (DGD) :

  1. Le programme quinquennal de renforcement de la résilience communautaire (2017-2021) dans le département de Dogondoutchi, financé par la DGD, ce programme en gestion délégué est mis en œuvre par la Croix-Rouge Nigérienne

Ce programme de résilience communautaire délégué à la Croix-Rouge Nigérienne (CRN) consiste en une réponse intégrée aux problèmes de sécurité alimentaire et de malnutrition des communautés de la commune rurale de Kiéché (département de Dogondoutchi) : eau, hygiène et assainissement, appui à l’élevage, à l’agriculture et au maraîchage, banques de céréales, sensibilisations aux pratiques familiales essentielles, dépistage communautaire de la malnutrition, planning familial et DRR.

Une forte composante de renforcement des capacités du partenaire est également inclue dans le cadre de ce programme, la Croix-Rouge de Belgique apportant notamment, à la demande du partenaire, un appui technique en PMER (planning, monitoring, évaluation et reporting) afin d’accompagner la Croix-Rouge Nigérienne dans la mise en œuvre du projet.

  1. Le programme humanitaire de la DGD (2017-2020) qui se décline sous 2 volets :
  • Le renforcement des capacités de la CRN à la préparation aux catastrophes par l’intermédiaire de mécanismes innovants (transfert monétaire et Forecast based Financing)
  • L’appui à la préparation, prévention et gestion des risques liées aux catastrophes cycliques dans le département de Gouré (région de Zinder)

 C’est dans le cadre de ce second volet que la Croix-Rouge de Belgique recrute un délégué DRR pour le suivi opérationnel et stratégique de la mise en œuvre du projet, géré de manière conjointe avec la CRN.

Les enjeux de la Croix-Rouge de Belgique dans le cadre de ce projet sont :

  • Assurer la clôture du projet telle que prévue dans la stratégie de sortie/planification
  • Assurer la mise en œuvre de la stratégie de pérennisation du projet
  1. Le programme humanitaire de la DGD (2019-2021) qui se décline sous 2 résultats :
  • Renforcer les capacités opérationnelles de réponse aux crises et catastrophes au niveau national et régional de la CRN afin de mieux servir les communautés affectées par les catastrophes récurrentes.
  • Assister les ménages les plus vulnérables parmi les déplacés et les communautés hôtes affectés par les conflits dans le département de Tillia, Région de Tahoua, via la modalité en transferts monétaires leur permettant de couvrir leurs besoins alimentaires de base et de protéger leurs moyens d’existence.

Votre fonction

En accord avec les principes fondamentaux  et règles générales du Mouvement Croix-Rouge et avec les procédures de la Croix-Rouge de Belgique (CRB) et en collaboration étroite avec la Croix-Rouge nigérienne (CRN) :

  • Lla délégué.e DRR travaille sous la supervision directe du Représentant Pays (RP) de la CRB au Niger et avec l’appui technique de l’unité « Urgence » du siège de la CRB.
  • Le poste du.de la délégué.e DRR est basé à Zinder/Gouré (Région de Zinder) avec des déplacements réguliers à Zinder et à Niamey. La situation sécuritaire dans le pays pourrait imposer des adaptations à ce niveau.
  • Lla délégué.e DRR appuie la mise en œuvre des activités par l’Unité de Gestion du Projet (UGP) qui est confiée à un chef de projet, employé de CRN. Le.la délégué.e DRR est conseiller technique auprès du partenaire local et des cadres locaux mis à la disposition du projet par la CRN.
  • Lla délégué.e DRR a un rôle dans le développement des capacités de la CRN dans le domaine de la préparation et gestion des catastrophes cela auprès des équipes terrains et auprès du département Disaster Management (DM) de la CRN. En fonction des besoins et sollicitations, il anime des formations du personnel sur la thématique.
  • Lla délégué.e DRR assure également un rôle de veille par rapport au respect des obligations contractuelles de la CRB.

Responsabilités

  1. Plus précisément, au niveau technique et en étroite concertation et collaboration avec le personnel de la CRN, le.la délégué.e est en charge de :
  • Assurer un appui à la coordination technique et opérationnelle auprès de la CRN :
  • Appui à la planification opérationnel et budgétaire (mensuel, trimestriel, annuel);
  • Appui à la mise en œuvre des activités ;
  • Mise en place et ajustement des outils de suivi-évaluation et de performances.
  • Est garant.e de la qualité opérationnelle des programmes, de l’atteinte des résultats et du respect des planifications.
  • Appuie la formation continue des équipes en termes d’identification des besoins, de définition des modules de formation aux bénéficiaires, et plus généralement en termes d’outils et de méthodologie.
  • Appuie le développement de systèmes d’alertes précoces, de protocoles d’action précoces à mettre en place dans les temps pour réduire les risques de catastrophe au niveau local.
  • Appuie la conception de plan de contingence de la CRN (niveau national, régional et local).
  1. Rédaction: propositions de projets et rapports narratifs :
  • Appuie et encadre le chef de projet dans la rédaction des rapports narratifs internes,
  • Participe, en appui au chef de projet, à l’élaboration des rapports destinés aux bailleurs en apportant tous les éléments techniques nécessaires,
  • Participe à l’élaboration des propositions de projets à soumettre au(x) bailleur(s).
  1. Comptabilité et finances
  • En lien avec le chef de projet et le RP de la CRB, assure un rôle de veille quant à la gestion du budget au regard des aspects opérationnels dans le respect des dispositions du bailleur et du siège CRB.
  • Participe au circuit de validation des dépenses à Gouré.
  • Donne un avis technique au chef de projet dans le cadre de la planification prévisionnelle des dépenses sur une base trimestrielle.

 Administration et logistique

  • En collaboration étroite avec le chef de projet, le Département DM et le comptable, veille au respect et à la bonne exécution des contrats locaux signés dans le cadre du projet.
  1. Autre
  • En lien avec le RP et la CRN, assure la veille et le suivi de la thématique « Préparation et Gestion des catastrophes » au niveau national : participation aux clusters, suivi des rencontres bailleurs, participation aux rencontres/ateliers/formations thématiques.
  • Participe aux évaluations qui ont lieu pendant la durée du projet, selon les termes de référence établis (inclus évaluation externes, visites bailleurs, etc.) ; Veille au respect opérationnel des engagements contractuels en termes de visibilité et de communication sur les projets.

Qui êtes-vous ?

  • Minimum 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du DRR (Réduction du risque de catastrophe) ;
  • Bonne maîtrise de la gestion de projet, y compris le développement, la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation ;
  • Forte capacité de formation, renforcement des capacités sur le mode du coaching ;
  • Expérience dans l’élaboration de propositions, de budgets, et de rapports ;
  • Connaissance du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est un atout ;
  • Connaissance de la région du Sahel et/ou du Niger ;
  • Excellente connaissance du paquet MS Office et bonnes connaissances IT ; Excellente maîtrise du français, parlé et écrit ;
  • Capacités d’adaptation et d’intégration à un contexte rural et isolé ;
  • Autonome, flexible et intègre ;
  • Esprit dynamique et d’initiative, sens du challenge.

Vous vous reconnaissez dans ce profil ?  Envoyez-nous rapidement votre candidature en français : (CV de 2 pages maximum) ainsi que votre lettre de motivation (2 pages maximum) en deux fichiers attachés par e-mail à l’adresse suivante : job-int@croix-rouge.be  ; A l’attention du service des ressources humaines expatriées.

Avec pour objet dans l’e-mail : DRR / NIG / 2019.1